samedi 24 décembre 2011

Xmas time ...

Eh oui, je sais, c'est l'époque et même Savoy a mis la main à la pâte pour nous sortir une chanson de Noël.




Ce n'est pas à proprement parler d'un standard que l'on entend tous les ans mais elle a le mérite d'exister. Ne la cherchez pas, elle ne figure sur aucun album mais seulement sur un single offert lors de la période de Noël de 1997 avec l'album Lackluster me.

Ce n'est pas une grande chanson, un peu amusante et bariolée sur les bords mais je ne pouvais pas la laisser de coté ... la voici donc :


(2-XX - Xmas Time Blows My Mind.mp3)

Joyeux Noël  ;@)

lundi 12 décembre 2011

Pål + Lauren = 20 ans de mariage

Le 21 décembre prochain, Pål et Lauren seront mariés depuis 20 ans. Une belle longévité, surtout dans le monde du showbiz où les "stars" font les choux-gras des tabloïds avec leurs problèmes de cœur.


Photo Øhman Rolf pour Aftenposten

20 ans déjà (plus quelques années de "fiançailles") où l'un ne peut vivre trop loin de l'autre sans se sentir mal : Pål a écrit certaines de ses plus belles chansons lorsqu'il était éloigné de Lauren par l'océan Atlantique dans les jeunes années de A-ha.

20 ans qu'ils ont célébré ce mariage à Oslo au restaurant Østmarkseteren où Pål avait choisi de chanter Angel In The Snow  pour sa belle.

Quelle célébration pour ces 20 ans ? Une autre belle chanson pour son âme-sœur ?  Pål n'a pas attendu les années pour composer pour Lauren et le répertoire de Savoy en témoigne. 

Après Velvet, Face et October, voici les titres de Pål pour Lauren que j'ai retranscrit mais pas encore mis en ligne :


(1-08 - Still I'm On Your Side.mp3)


(2-03 - You Should've Told Me.mp3)


(4-13 - You Should have Told Me (alternative).mp3)


(2-11 - Hey Luchie.mp3)


(3-12 - Tongue Tied.mp3)


(4-05 - Once Upon A Year.mp3)


(4-16 - Once Upon A Year (acoustic).mp3)


(4-07 - I Would Not Change A Thing.mp3)


(4-14 - I Wouldn't Change A Thing (acoustic).mp3)


;@)

vendredi 21 octobre 2011

October

Quand j’écoute la version de A-Ha sur l’album «Scoundrel Days», je me dis qu’elle a bien mal vieilli et paraît insignifiante avec ses klaxons et un Morten qui en fait trop dans la lassitude.


Dix ans plus tard, Pål en a pris possession (il l’a composé, c’est la sienne) et l’interprète d’une façon unique, en faisant ressortir toute la force et l’émotion qu’elle possède ... sa séparation avec Lauren, dans leurs jeunes années, chacun d'un coté de l'Atlantique a encore donné de quoi écrire et lui seul sait mettre en valeur ces sentiments.
 

Il l’a ré-arrangé dans une forme plus complexe dans les harmonies (voyez le nombre d’accords ...) et dans une tonalité 2 tons 1/2 plus aigue que l’originale.
Encore une perle qui aurait bien mérité sa place sur l’album.


 (1-XX - October.mp3)

:@)

mardi 6 septembre 2011

Pål a 50 ans !

C'est aujourd'hui 6 septembre que Pål Waaktaar Savoy, instigateur du groupe A-ha, multi-instrumentiste et auteur-compositeur de génie, fête ses 50 ans.


(photomontage tiré de la vidéo de Summer moved on)


Cinquante années bien remplies où il n'a cessé d'apporter des mélodies entêtantes dans ses différents groupes.
Des années vites passées mais Pål montre aujourd'hui qu'il a encore soif de créations et que même à 50 ans, il nous réserve quelques années de bonheur à l'écouter : l'été se termine (Summer moved on) mais l'automne sera brillant.

Gratulerer med dagen Pål 
;@)

lundi 29 août 2011

Weathervane : à vous de jouer

Si le morceau vous trotte dans la tête et que les doigts vous démangent, alors vous êtes au bon endroit. Le blog est centralisé sur le groupe Savoy mais rien ne nous empêche de sortir du chemin et de suivre la direction que nous indique Pål avec Weathervane.


Photo : Sigve Aspelund pour MASSIV.no

D'après ce que nous avons entendu et vu, Pål peut aussi bien accompagner au second plan le titre (comme aux Amanda Awards) ou être le principal musicien en duo lors des sessions acoustiques à la radio. C'est d'ailleurs cette version épurée qui m'a donné envie de retranscrire ce morceau.

Si vous voulez jouer Weathervane en acoustique à la façon de Pål, il vous faudra placer votre capodastre en 2nde case (étrange puisque lors du playback, ce même capo était placé en 3ème case ... mais il s'agissait d'un playback ... ;@).
La version acoustique diffère un peu de l'originale sur certains accords où Pål laisse "traîner" quelques notes qui enrichissent la mélodie (G#madd9 au lieu de G#m ou B6 au lieu de B). Elle diffère également dans sa longueur où un refrain ainsi que la partie instrumentale avec les accords Asus4Maj7 ont disparu.

Pour en revenir au morceau, on peut noter la force des compositions de Pål qui avec les accords les plus bateaux du guitariste (A D E), réussit ensuite à en s'éloigner pour jouer et nous perdre avec ses mélodies "majeures-mineures" qu'il affectionne.

C'est à vous :

 A   B   C   D   E    F   G
la  si  do  ré  mi  fa  sol

Intro (acoustique, capo 2ème frette) ... pour vous lancer ...

E - - - 5 - - - - - - 7 - - - - 4 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
B - - - - 5 - - 7 - - - 7 - - - - 5 - - - - - 3 - - - 3 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
G - - 6 - - 6 - - 7 - - - - 4 - - - 4 - - 2 - - - 2 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
D - 7 - - - - 4 - - - - - 2 - - - - - - - - - - - - - - - - - -  2 2 2 2 2 2 2 2 4 4 4 4 4 4 4 4 6 6 6 6 6 6 6 6 4 4 4 4 2 2 2 2 2 2
A - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 5 - - - 4 - - - 2 - -  4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 7 7 7 7 7 7 7 7 4 4 4 4 4 4 2 2 4 2
E - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 7 7 7 7 7 7 7 7 5 5 5 5 - - - - - - -



E - - - - - - - - - - - - - - - - - -        - - - - - - 6 - - - - -4 4 - - - - - -4 4 -
B - - - - - - - - - - - - - - - - - -        - - - - - - 4 - - - - -4 4- - - - - - 5 5 - 
G - - - - - - - - - - - - - - - - -          - - - - - - 4 - - 4 4 4 4 - -  4 4 4 4 - .......
D - 2 2 2 2 2 2 2 2 4 4 4 4 4  .....  - - - 6 6  6 - x 4 4 4 4 - x 2 2 2 2 -
A - 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4  .....  - - - 6 6 - - -x 2 2 2 2 - x 2 2 2 2 -
E - 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5  .....  - - - 4 4 - - -x - - - - - - x -
                                                          (to myself ........ Oh no ...... oh no)


WEATHERVANE (Pål Waaktaar Savoy)

Intro : A D E D  (x2)
  A                          D                       E                      D
So you’re leaving on a plane to somewhere
   A                        D                         E                     D
So you’re going for a week to sort out your head
   A                         D                             E                           D
So you’ve left me here to keep things going
   A                          D                        E               D                G#m (add9)
That’s an awful lot of empty space to myself
  B (6)             E
Oh no, oh no
                Ebm          F#                    G#m               B                   E
In the silent moonlight shapes move over the walls
                Ebm                F#
And it doesn’t seem right
  Am                     E                    C                           D
Oh weathervane, you turn on me again
   F                          C             Dm                    Esus4    E
I just have to know, I just need it so
   Am                     E                 C                         D
Oh weathervane, turning every day
   F                    C             Dm                    Esus4    E               A  D  E  D
I am at a loss, what becomes of us ... now
  A                          D                           E                      D
So I guess you thought you had me measured
   A                          D                           E                      D
Yeah I guess you thought you had me all figured out
   A                          D                           E                      D
Why’d you have to go and say you’re sorry
    A                          D                        E                 D                  G#m (add9)
Why’d you have to say there’s nothing we can’t work out
  B (6)             E
Oh no, oh no
                 Ebm          F#                     G#m                 B                   E
In the silent moonlight shapes move over the floor
                Ebm                F#
And it doesn’t seem right
  Am                     E                    C                           D
Oh weathervane, you turn on me again
   F                          C             Dm                    Esus4    E
I just have to know, I just need it so
   Am                     E                 C                         D
Oh weathervane, turning every day
   F                    C             Dm                    Esus4    E            Am   Asus4Maj7  C   Asus4Maj7  Am  Asus4Maj7   C   Asus4Maj7
I am at a loss, what becomes of us ... now
  Am                     E                    C                           D
Oh weathervane, you turn on me again
   F                          C             Dm                    Esus4    E
I just have to know, I just need it so
   Am                     E                 C                         D
Oh weathervane, turning every day
   F                    C             Dm                    Esus4    E
I am at a loss, what becomes of us
               Am   E   C   D   F   C   Dm   Esus4   E
Weathervane
                Am   E   C   D   F   C   Dm   Esus4   E     .....    A   D   E   D
My weathervane 


;@)

mardi 23 août 2011

Weathervane prend son envol

Ça y est, ils l'ont fait. Pål Waaktaar Savoy & Jimmy Gnecco ont joué leur premier titre live en tant que nouveau groupe. Weathervane, la chanson éponyme a certes été jouée semi-live (bande son musicale enregistrée) mais les voix étaient bien présentes.

(Photo : Mimsy Møller pour Dagsavisen.no)

Après un démarrage timide et tendu sur les premières phrases, Jimmy est rentré dans le sujet et a pu délivrer une prestation pleine de séduction. La chanson fut écourtée de quelques secondes au niveau du second refrain et du pont (à 2mn37 ... ou a été coupé à l'antenne ?) mais la prestation quoique en semi-playback fut agréable à regarder :

video
(vidéo : TV2 Norway enregistrée par Jakob)

Pål & Jimmy étaient accompagnés de Frode Unneland (de Savoy) à la batterie, de Preben Grieg-Halvorsen aux claviers et de Hågen Rørmark à la basse. Plusieurs articles de presse en Norvège ont relaté cette nouvelle collaboration entre les deux auteurs-compositeurs-interprètes dont voici les grandes lignes : 

- Pål a déclaré vouloir sortir quelques singles avant l'album (terminé et enregistré pour Noël) afin de voir dans quel sens tourne le vent et de choisir la direction à prendre (normal pour une girouette  ;@) et de faire la tournée des festivals. 
- Pål envisage également de sortir un nouvel album de Savoy quand Lauren sera moins occupée par ses films ... 
- Jimmy trouve merveilleux de chanter sur des textes sombres et mélancoliques autres que les siens où il essaie d'apporter son émotion même si la comparaison avec Morten Harket sera de mise. 
- Pål revient sur la fin de A-ha en ré-affirmant qu'il n'était pas le principal décisionnaire à l'arrêt du groupe et qu'il avait déjà la moitié d'un album en cours. Il revient également sur la cérémonie de mémoire nationale à Oslo donnée ce dimanche où jouer "Stay on these roads" avec A-Ha fut une expérience bouleversante. (visible sur le site VGTV).

;@)

vendredi 22 juillet 2011

Shooting Spree à Oslo

Une fois de plus, la réalité rejoint les paroles ... il a suffit qu'un illuminé poursuive ses morbides idées pour plonger la Norvège au rang des pays touchés par la gangrène du monde actuel. Il est sûr que l'on préfèrerait entendre parler d'Oslo pour d'autres circonstances dans les médias mais force est de constater que nous vivons dans un monde de fous.

Pål & Lauren étaient présents à New-York le 11 septembre 2001, à quelques blocks des tours ... et aujourd'hui, où se trouvaient-ils ? Ont-ils de la famille ou des amis parmi les victimes de ce massacre ?

Pål s'inspire souvent de l'actualité, des sentiments ou des lieux qui l'entourent. Ainsi, le titre Shooting Spree relate différents massacres (Columbine ...) perpétrés par des cinglés qui malheureusement peuvent se manifester n'importe où et n'importe quand.


(5-05 - Shooting Spree.mp3)

:@(

samedi 25 juin 2011

Weathervane

Après 6 mois de silence, Pål sort enfin de l'ombre et comme il l'avait annoncé précédemment, il réitère sa collaboration avec Jimmy Gnecco.

(image : VG.no)

Le titre Weathervane est sorti aujourd'hui en téléchargement sur Itunes Norway (donc pas pour nous à l'heure actuelle). La chanson Weathervane (traduit par girouette) correspond  au titre phare du film norvégien Hodejegerne (Head Hunters en anglais) prévu en août en langue originale et en fin d'année dans nos contrées, film tiré du livre du même nom de Jo Nesbø, présenté comme le millenium norvégien ...

Une chanson up-tempo avec des sons electro, sans agressivité où la mélodie accroche bien et où on reconnait la patte du songwriter, qui n'a pas d'égal pour faire ressortir les sentiments avec cette mélancolie. Jimmy Gnecco paraît être le parfait chanteur pour ce titre, qui même sans forcer arriverait presque à nous faire oublier que Pål ne l'a pas composé pour Morten Harket.

Interviewé par VG.no, Pål indique également que même s'il a oeuvré dans l'ombre ces 6 derniers mois, il a tout de même composé et produit pour d'autres artistes, toutefois sans indiquer de noms ... affaire à suivre...

Interview + extraits du clip
video
(vidéo : VG.no)

Videoclip de Weathervane
video
(vidéo : VG.no)

 :@)

mercredi 15 juin 2011

Faites de la musique

Le 21 juin approche et je pense à vous ... qui voudriez jouer et faire découvrir Savoy à votre public. Vous avez déjà quelques titres en stock (et dans les doigts) mais je sens que vous en redemandez.
Voici donc ma contribution à la fête, une semaine en avance pour vous entrainer avec un titre par album, dans des genres différents : 

Sur l'album Mary is coming, je vous ai choisi Get up now, pour son esprit seventies :

(1-07 - Get Up Now.mp3)

Sur Lackluster me, un titre un peu plus rock avec Unsound :

(2-02 - Unsound.mp3)

Sur Mountains of time, un titre plein d'entrain et qui plaît toujours, Any other way :

(3-04 - Any Other Way.mp3)

Sur Reasons to stay indoors, un titre pétillant comme Lauren qui est Paramount :

(4-08 - Paramount.mp3)

Sur l'album Savoy, un peu de country avec Bovine :

(5-03 - Bovine.mp3)

Enfin sur le Songbook, l'un des derniers titre de Pål avec Barefoot in a denim jacket :

(6-09 - Barefoot In A Denim Jacket.mp3)

C'est à votre tour de jouer.

;@)

lundi 30 mai 2011

Pål & New-York

Cela fait plusieurs années que Pål et Lauren habitent le quartier de Soho à New-York et comme je l'ai dit précédemment avec Karma Boomerang, c'est une ville qui les inspire et, Pål & Lauren retranscrivent parfaitement dans leurs chansons les sentiments qu'ils éprouvent dans les lieux qu'ils visitent ou les personnes qu'ils rencontrent.

 (photo : Janne Møller Hansen - 2010)

Le premier titre qui me vient à l'esprit est Watertowers, où les quelques vers situent l'action dans la grosse pomme (désolé pour le jeu de mots ;@) où Pål avec ces quelques accords en picking nous fait voyager et l'on s'imagine regardant la vie grouiller par la fenêtre de son appartement :


(5-07 - Watertowers.mp3)


Il y a un autre titre où New-York est au cœur de l'action ... il s'agit de Face. Une chanson dont le sujet est l'amour qu'il porte pour Lauren et les sentiments qu'il éprouve pour elle : une chanson où le timide Pål se met à nu en décrivant ses émotions et espérant les mêmes en retour. Il y a de la passion là dessous où la fragilité des mots avoués sont enrobés par une orchestration qui balaie tout sur son passage ... merci Pål, moi aussi j'ai le cœur qui s'emballe.


(4-03 - Face.mp3)


Pour terminer, il existe un petit reportage sur Savoy, tourné à New-York en 2007 pour la télévision norvégienne NRK1 où comme des petites souris invitées, nous pouvons visiter les lieux où vivent Pål & Lauren :

video


:@)

samedi 23 avril 2011

Savoy rocks


Comme je l'ai dit auparavant, il est difficile de classer le groupe dans un registre précis. 

Tantôt pop avec des titres comme Star, Savoy possède également un répertoire qui tend vers le rock.

Pål nous avait déjà habitué par le passé à flirter avec des titres plus "durs" sur l'album 'Memorial beach' de A-ha et l'on sent bien qu'il aime également se lâcher à la guitare avec son autre groupe.

Beaucoup de ses chansons oscillent entre pop et rock avec plus ou moins de variations et d'ambiances mais il y a bien quelques titres où le doute n'est pas de mise.

Après quelques semaines sans vous donner de mes nouvelles, je vous ai préparé de quoi vous entrainer avec pas moins de 6 titres rock de Savoy ... alors repoussez vos murs, branchez vos grattes, montez les amplis et ... prévenez les voisins ... merci qui ?


1. Daylight's wasting : le premier titre du premier album de Savoy ... pour se mettre dans l'ambiance.

(1-01 - Daylight's Wasting.mp3)

video


2. I still cry : un morceau à la limite de la pop mais avec un refrain qui nous remet dans le droit chemin.


(2-06 - I Still Cry.mp3)


video



3. Sycamore leaves : un classique de Pål, revisité par Savoy ... une claque.


(2-07 - Sycamore Leaves.mp3)


4. Raise your sleepy head : ambiance seventies avec un Pål déchainé dans le tempo.


(1-10 - Raise Your Sleepy Head.mp3)


5. See what becomes : mais pourquoi Pål ne nous sort-il pas plus de sons comme celui là ?

(3-10 - See What Becomes.mp3)


 6. Foolish : encore un titre qui déménage avec une intro qui ferait pâlir Jimmy Page ... ;@)


(1-04 - Foolish.mp3)


:@)

lundi 14 mars 2011

Isotope

Quand l'actualité rejoint la chanson :

Carbon emissions
Deforestation
Antarctic warning
Land degradation
Fuel-wood consumption
Urbanization
.....
et la Terre fait le gros dos pour secouer les puces que nous sommes.

 (image : Andree Wallin)

Un tremblement de terre n'est pas à priori la faute de l'homme mais d'autres catastrophes pourraient advenir si nos comportements ne changent pas. C'est un peu moralisateur mais c'est une approche pour vous parler aujourd'hui du très "doorsien" Isotope.

S'il y a bien un titre atypique de Savoy, c'est bien celui là : une atmosphère étrange et sombre (pour qui sonne le glas ?), avec des accords dissonants et torturés dans la progression qui vont faire mal aux petites mains (dont moi :@) mais avec cette saveur précieuse ... comme la Terre.

Une chanson complexe, bien qu'elle ne contient pas une structure classique de couplet, refrain,couplet ..., très linéaire mais avec des accords que n'utilisent pas ou peu la plupart des guitaristes (certains comme le Fmadd9 font mal ... et même Pål, en écoutant bien fait friser les cordes ...).

Mais le résultat et le plaisir sont là quand ce titre est dans vos doigts et pour les petites mains, j'ai pensé à vous : je vous ai retranscrit une version light du morceau qui permet de le jouer, peut-être moins "dissonant" mais de le jouer tout de même. Allez, courage ...




Version originale

(5-12 - Isotope.mp3)


Version pour petites mains

(5-12 - Isotope.mp3)



Clip de Isotope, réalisé par Jason Brandenberg :


:@)

jeudi 24 février 2011

... et elle les garde : Star

Pål a demandé à Lauren de lui écrire un tube et elle est arrivée avec ce titre : Star ... qui est resté 13 semaines au top 10 en Norvège. Les choses sont ainsi, Pål peut être l'un des meilleurs auteurs-compositeurs de sa génération, le plus gros succès de Savoy a été écrit par sa femme.
Star est une petite ballade pop sans prétention et très simple dans sa conception (limite gnan-gnan ... excusez-moi du terme :@), qui expose le coté fleur bleue de Lauren. Une pop song efficace qui démontre qu'il est parfois inutile d'écrire des chansons compliquées pour que le succès soit au rendez-vous. 


Clip de Star, réalisé par Lauren


video



Plusieurs versions de Star sont disponibles : c'est une habitude chez Savoy de remanier, transformer, ou adapter leurs anciens tubes, pour leur redonner une deuxième jeunesse ... c'est clair, une chanson pour Pål le perfectionniste, n'est jamais terminée et Lauren l'a parfaitement croqué dans ce titre : Pål est une Star ...



Version originale

(3-02 - Star.mp3)



 Version Songbook

(6-04 - Star.mp3)

  :@)

mercredi 16 février 2011

Lauren prend les commandes ...

Aujourd'hui, je vais braquer mes projecteurs sur Lauren Savoy. Eh oui, comme vous le savez peut-être, Pål n'est pas le seul à la barre pour composer et écrire des textes. Lauren apporte un travail considérable dans son ombre aussi bien en collaborant sur certains titres mais aussi en signant la totalité sur d'autres.
Je rends donc hommage à Lauren pour ces deux titres "ovni" de l'album Lackluster me qui sont Foreign film & Flowers for Sylvia.

Foreign film, un titre electro pop "so catchy" comme Lauren aime dire, apporte une touche de couleur dans cet album bien sombre et montre bien, une fois de plus, la diversité et la grande aisance du groupe à se renouveler tout en gardant la "touch" qui fait leur charme. Un titre up-tempo avec beaucoup d'effets et de nombreuses nappes de synthés :


(2-04 - Foreign Film.mp3)



video


Tout comme sur la vidéo, il existe aussi une version rock de ce titre sur le CD en édition limitée de Mountains of time ... une version sans fioriture ni effet mais moins ... pétillante :


(3-17 - Foreign Film (rock).mp3)



Suite logique de Foreign film (l'ovni atterrit ...), Flowers for sylvia est un titre imagé comme un film qui défile (l'ambiance me fait penser à Blade Runner), où Lauren égraine des titres de poèmes de Sylvia Plath. Surprenant ...




(2-05 - Flowers for Sylvia.mp3)



:@)
Copyright Grouik 2011 :@)
Hébergé gratuitement par Blogger-Blogspot